Assuvia



La Lettre d'Assuvia

script type="text/javascript">

Recherche






Liste de liens

Barclays ouvre son capital à la Chine pour mieux croquer ABN



Barclays ouvre son capital à la Chine pour mieux croquer ABN
En concurrence avec le consortium RBS / Santander / Fortis dans la prise de contrôle de la banque néerlandaise ABN, le britannique Barlays a décidé d'ouvrir son capital à des investisseurs asiatiques pour disposer de nouveaux capitaux.

Selon les termes de l'accord, la China Development Bank, contrôlée par le gouvernement chinois, et la Temasek, une holding contrôlée par l'Etat singapourien, sont prêts à investir un total de 13,4 milliards d'euros pour racheter 5,2% du capital de la banque britannique.

A court terme, les deux investisseurs ont même décidé d'injecter 3,6 milliards dans Barclays afin de lui permettre d'augmenter son offre de rachat à environ 68 milliards d'euros (aux deux tiers en numéraire), une offre qui reste toutefois encore inférieure aux 71 milliards d'euros (dont 90% en numéraire), offerts par le consortium RBS / Santander / Fortis.

Décidemment très courtisé, le conseil d'administration d'ABN Amro a déclaré être en train d'étudier les deux offres. Selon certains analystes, la surenchère entre les deux consortium pourrait atteindre le seuil des 80 milliards d'euros...


Mardi 24 Juillet 2007

Actualité | Revue de web | Dossiers | Entretiens | Lois & Règlements | Informations utiles | Contrats