Assuvia



La Lettre d'Assuvia

script type="text/javascript">

Recherche






Liste de liens

Défiscalisation : Quoi de neuf ?



Défiscalisation : Quoi de neuf ?

De part le battage médiatique que cela a généré, tout le monde a entendu parler de la défiscalisation. Périssol, Besson, Robien sont maintenant des noms connus. 2009 marque cependant un tournant dans ce domaine. En pleine crise financière et bulle immobilière (qui selon les professionnels aurait commencé autour de septembre 2008) les parlementaires ont innové.

Ont-ils prévu ce tournant dans le marché de l'immobilier ? Toujours est-il qu'il n'y a maintenant plus que 3 Lois utilisées couramment par les professionnels du neuf dans l'immobilier. Les toutes nouvelles loi Bouvard et dispositif de défiscalisation Scellier offrent par exemple un concept jamais encore mis en place. Au lieu de diminuer le revenu imposable, elles permettent une réduction directe du montant de l'impôt sur le revenu. Voici les trois dispositifs de défiscalisation utilisés à l'heure actuelle :


La loi Girardin

Depuis plusieurs années, elle est très intéressante pour les gros budgets et elle permet surtout de dynamiser l'économie des DOM TOM qui est sinistrée. La réduction d'impôt est plafonnée à 50% de la valeur du bien. Il faut vous y intéresser si vous souhaitez défiscaliser à partir de 6000 € d'impôt sur le revenu par an.

La loi Bouvard

La loi Bouvard vient s'ajouter au désormais célèbre statut LMNP (Loueur Meublé Non Professionnel) Vous investissez par exemple dans une résidence universitaire ou une résidence de tourisme classée. Sous forme de récupération de la TVA et de réduction d'impôt sur le revenu, l'économie s'élève à environ 45% de l'investissement.

La Loi Scellier

La loi Scellier est actuellement la plus en vogue, elle a pour but de remplacer la de Robien. Elle permet de faire un investissement locatif classique dans le neuf. Il y a une restriction de zonage visant à protéger l'investisseur. Elle permet une baisse directe de l'impôt de 25% du montant de l'acquisition sur 9 ans, puis de 12% sur 6 ans. A partir de 2011, elle ne permettra plus que 20% de réduction pendant les neuf premières années.

Dimanche 30 Août 2009

Actualité | Revue de web | Dossiers | Entretiens | Lois & Règlements | Informations utiles | Contrats