Assuvia



La Lettre d'Assuvia

script type="text/javascript">

Recherche






Liste de liens

Faible exposition des banques françaises à la crise du 'Subprime'



Faible exposition des banques françaises à la crise du 'Subprime'
Quelques semaines après avoir été accusées d'avoir déclenché une tempête boursière à la bourse de Paris, quelques grandes banques françaises ont décidé de rassurer les marchés sur leur exposition aux crédits hypothécaires américains.

Le crédit agricole a par exemple fait état d'une exposition d'environ 100 millions d'euros, une somme plutôt marginale sur un total d'encours de plus de … 526 milliards d'euros de la banque verte.

Même discours de la part de la banque Natixis, dont le directeur général Dominique Ferrero a rappelé que ses financements dans les crédits immobiliers à risques avaient été supprimés dès la fin de l'année 2006.

C'était enfin à Baudouin Prot, PDG de BNP Paribas, d'estimer que son établissement n'avait connu qu'une très faible exposition au subprime, estimée à 1% des prêts de sa filiale américaine BancWest. Un discours rassurant confirmé d'ailleurs par les faibles pertes de ses fonds BNP Paribas ABS Euribor (-0,97%) et BNP Paribas ABS Eonia (–1,78%) dont la réouverture se faisait aujourd'hui.

Trois bonnes nouvelles pour la bourse de Paris, qui terminait d'ailleurs en hausse de plus de + 1,31% à 5592 points.


Jeudi 30 Août 2007

Actualité | Revue de web | Dossiers | Entretiens | Lois & Règlements | Informations utiles | Contrats