Assuvia



La Lettre d'Assuvia

script type="text/javascript">

Recherche






Liste de liens

Fortuneo propose le fonds Autofocus 2

Dans le cadre du contrat d’assurance vie, Symphonis-Vie, d’un PEA ou bien encore d’un compte-titres, Fortuneo vient de mettre à la disposition de ses clients, afin d’améliorer le rendement de leur investissement, un nouveau fonds à formule, Autofocus 2, accessible jusqu’au 26 juillet 2010, et libre de tout droit d’entrée.



Fortuneo propose le fonds Autofocus 2

Dans le cadre du contrat d’assurance vie, Symphonis-Vie, d’un PEA ou bien encore d’un compte-titres, Fortuneo vient de mettre à la disposition de ses clients, afin d’améliorer le rendement de leur investissement, un nouveau fonds à formule, Autofocus 2, accessible jusqu’au 26 juillet 2010, et libre de tout droit d’entrée.

Le résultat final évalué pour le fonds à formule proposé aujourd’hui par Fortuneo est tout à fait performant puisqu’il affiche une possibilité de gain de 9 % sur un an, de 18 % sur deux ans ou de 27 % sur trois ans, lui procurant ainsi un taux de rémunération annuel de 7,64 %, de 7,92 % ou de 7,82 %, pourvu que la cote du DJ EuroStoxx 50, au moment de la date anniversaire, soit supérieure ou égale à celle atteinte le 26 juillet 2010. Après une durée de six ans, cette performance peut même atteindre 54 %, soit un rendement annuel de 7,24 %, voire 100 % de la progression de l’indice.

Ces dates anniversaires, fixées au 26 septembre 2011, 2012, 2013, et enfin 2016, correspondent aux durées d’investissement prévues, les trois premières indiquent les possibilités de sortie anticipée, tandis que la dernière marque l’échéance du contrat. Le capital restant toujours disponible, des rachats sont toutefois possibles, en dehors de ces périodes, mais l’épargnant se voit alors pénalisé par des frais s’élevant à 2 %.

Même si le capital investi n’est pas garanti, l’épargnant bénéficie, au terme des six ans, d’un avantage intéressant, celui-ci ne perdant les sommes initialement placées que si le DJ EuroStoxx 50 venait à subir une baisse supérieure à 40 %, lui permettant alors de retrouver, dans le cas d’une diminution moins importante, l’intégralité du montant versé au départ.

Accessible à partir d’un montant minimum de 1 000 €, il s’agit d’un FCP, créé le 31 mai 2010, et géré par Federal Finance Gestion, filiale du groupe Crédit Mutuel Arkéa. Les frais de gestion s’élèvent à 3,50 % maximum ; tandis que les frais de souscription, offerts jusqu’au 26 juillet 2010 avant 12 heures, dans le cadre d’un PEA ou d’un compte-titres, et jusqu’au 24 juillet 2010 avant 17 heures, pour le contrat d’assurance vie, Symphonis-Vie, sont fixés à 1 %, au-delà de ces dates limites. La valeur liquidative, pendant toute la durée de fonctionnement de ce fonds, est, quant à elle, calculée, chaque jour, jusqu’au 26 juillet 2010, puis toutes les quinzaines, après cette date.

Ces investissements sont également avantageux dans la mesure où, les gains perçus par leur intermédiaire ne sont soumis à l’imposition que si le foyer fiscal a cédé plus de 25 830 € de titres, au cours de l’année 2010, ce dernier montant étant réévalué chaque année. Lorsque ce seuil est franchi, les prélèvements sociaux sont toutefois perçus, sur les plus-values obtenues, dans le cadre d’un compte-titres, à hauteur de 12,10 %, de même que le taux forfaitaire établi, dans ce cas-là, à 18 %. La fiscalité appliquée aux fonds à formule, investis par le biais d’un PEA ou d’un contrat d’assurance vie, est alors soumise aux mêmes règles que celles appliquées pour ces produits.

Si toutes ces caractéristiques rendent ce placement particulièrement attractif, l’enseigne rappelle bien que ce fonds boursier est lié à un risque élevé et que les investisseurs peuvent bénéficier ici d’un gain, certes, important, mais s’exposent également à l’incertitude des marchés européens.



Source:http://www.comparabourse.fr/news-170610.php


Jeudi 17 Juin 2010

Actualité | Revue de web | Dossiers | Entretiens | Lois & Règlements | Informations utiles | Contrats