Assuvia



La Lettre d'Assuvia

script type="text/javascript">

Recherche






Liste de liens

L’assurance décès: une piste à explorer

Faisant partie des assurances de personnes, l'assurance décès suit le même principe que l'assurance habitation ou encore l'assurance auto, comptant, pour leur part, au nombre des assurances de biens. Ces contrats prévoient donc, moyennant le versement de primes mensuelles, la réalisation d'une prestation au cas où un événement garanti par leurs termes vient à se produire.



Faisant partie des assurances de personnes, l'assurance décès suit le même principe que l'assurance habitation ou encore l'assurance auto, comptant, pour leur part, au nombre des assurances de biens. Ces contrats prévoient donc, moyennant le versement de primes mensuelles, la réalisation d'une prestation au cas où un événement garanti par leurs termes vient à se produire.

Spécialement conçue pour protéger ses proches, l’assurance décès permet de voir verser, au bénéficiaire désigné, un capital dont le montant est déterminé dès la signature du contrat ; sa valeur dépend alors directement de l’âge du souscripteur, ainsi que de son état de santé et des facteurs de risque qu’il présente. Les cotisations à verser sont, elles aussi, déterminées en fonction de critères précis ; en premier lieu, le montant du capital, puis, les caractéristiques de l’assuré lui-même.

Une femme, par exemple, dans la plupart des contrats distribués aujourd’hui, se voit généralement accorder une réduction sur le montant des primes, du fait qu’elle bénéficie, en principe, d’une espérance de vie plus longue. Les non fumeurs peuvent également profiter de ce même type d’avantages. La souscription de ces contrats d’assurance décès reste souvent limitée aux personnes âgées de moins de 70 ans voire 65 ans, leur couverture n’étant plus assurée au-delà de ces âges, même si ce seuil reste uniquement déterminé par l’assureur lui-même.

Ces contrats ne sont, en revanche, liés à aucune durée, c'est-à-dire que tant que le souscripteur règle les cotisations normalement, le risque reste couvert ; ainsi, si son décès intervient dès le lendemain de la signature, le bénéficiaire désigné se verra verser l’intégralité du capital choisi.

Si l’assurance décès ne se dénoue que lorsque l’assuré décède, plusieurs garanties peuvent venir s’y ajouter, permettant ainsi d’anticiper d’autres situations. La plus répandue d’entre elles est la garantie Invalidité Absolue et Définitive (IAD) qui permet le versement anticipé du capital à l’assuré lui-même lorsque celui-ci est victime d’un événement le laissant dans l’impossibilité de subvenir matériellement à ses besoins.

Souvent souscrites, dans le cadre d’un prêt immobilier, pour offrir une certaine sécurité à l’organisme prêteur, les assurances décès peuvent alors être associées à une garantie Incapacité Temporaire de Travail (ITT), ou bien encore perte d’emploi, permettant ainsi de continuer à honorer les échéances du crédit en cours au cas où l’emprunteur viendrait à subir un sinistre, ou un licenciement, l’empêchant d’exercer son activité professionnelle et, par conséquent, du fait de la baisse de ses revenus, de verser les mensualités prévues.

De nombreuses formules sont actuellement présentes sur le marché, il convient donc de bien les étudier avant de faire son choix ; certaines d’entre elles proposant, par exemple, de doubler le montant du capital, lorsque le décès survient de manière accidentelle, voire de le tripler, lorsque celui-ci est causé par un accident de la circulation.

Contrairement à l’assurance vie, qui constitue un véritable placement, les caractéristiques de ces contrats font qu’ils s’apparentent tout à fait à une assurance classique. Les offres disponibles chez certains prestataires donnent toutefois la possibilité de combiner ces deux solutions, permettant ainsi de ne plus cotiser à fonds perdus. Il est cependant important de comparer ces produits, la souscription séparée de deux contrats distincts semblant, de manière générale, plus avantageuse.


Pour en savoir plus ..... Avocats héritage succession

Pour en savoir plus...assurance pret immobilier


Samedi 15 Mai 2010

Actualité | Revue de web | Dossiers | Entretiens | Lois & Règlements | Informations utiles | Contrats