Assuvia



La Lettre d'Assuvia

script type="text/javascript">

Recherche






Liste de liens

L'assurance vie plie mais ne rompt pas



Pour la deuxième année consécutive, le chiffre d’affaires des assurances de personnes (vie, maladie, accidents corporels) diminue. Selon les chiffres dévoilés en début de semaine par la FFSA, il s’élève à 138,8 milliards d’euros, en baisse de 8,7 % du fait notamment d’un contexte économique et financier peu favorable à l’assurance vie. Compte tenu de la forte concurrence des produits liquides, les cotisations en assurance vie ont en effet fortement baissé (-10,6%). "La crise financière [...] a conduit les ménages à investir massivement dans les produits de court terme (OPCVM monétaires ou comptes à terme) mais aussi dans tous les livrets défiscalisés notamment le livret A. La part des liquidités dans le flux de placements des ménages est donc passée de 41 % à 62 % entre 2007 et 2008 et, les liquidités sont devenues en 2008, au détriment de l’assurance, le premier placement financier des ménages, et ce pour la première fois depuis 18 ans. L’assurance vie demeure toutefois le premier placement financier des ménages en termes d’encours." observe la FFSA. Pour relancer l'attrait de ces placements, Bernard Spitz espère réduire la fiscalité de ces placements et a proposé au gouvernement la défiscalisation des contrats de plus de 12 ans. Aujourd'hui, les gains sont taxés à 7,5% au delà de 8 ans, à 15% entre 4 et 8 ans et à 35% en dessous de 4 ans.
L'assurance vie plie mais ne rompt pas

Samedi 31 Janvier 2009

Actualité | Revue de web | Dossiers | Entretiens | Lois & Règlements | Informations utiles | Contrats