Assuvia



La Lettre d'Assuvia

script type="text/javascript">

Recherche






Liste de liens

Pas de prime à la prudence pour l'assurance vie



Pas de prime à la prudence pour l'assurance vie
Dans un article publié cette semaine, le site Patrimoinorama.com souligne avec justesse que la prudence est désormais un comportement à bannir dans le cadre d'une stratégie d'investissement pour un contrat multisupports.

Par définition faibles en actions, ces contrats subissent les piètres performances des obligations ou des monétaires, avec des rendement moyens de 2,44% en 2005, largement inférieurs aux simples fonds en euro qui, à la faveur des hausses des taux de la banque centrale européenne, ont désormais franchi la barre des 4% de rendement.

<<Le profil prudent est un bon concept marketing mais un mauvais produit pour les investisseurs, surtout sur le long terme. […] En plus , les frais prélevés sur ce profil sont très élevés […] ce qui réduit d'autant les performances lorsque les taux d'intérêt sont bas comme en ce moment.>> souligne l'auteur de l'article.

Selon Patrimoinorama.com, l'investisseur prudent peut lui-même investir dans un fonds en action et conserver la majorité de son épargne sur des fonds en euros. Une stratégie qui se fera essentiellement aux dépends du conseiller ou du banquier en réduisant leurs propres frais.


Mardi 22 Mai 2007

Actualité | Revue de web | Dossiers | Entretiens | Lois & Règlements | Informations utiles | Contrats