Assuvia



La Lettre d'Assuvia

script type="text/javascript">

Recherche






Liste de liens

Subprimes : 7 milliards d''euros perdus par les banques françaises



La crise des subprimes ne touche pas que les grandes banques américaines. A l'occasion de la publication de leurs résultats financiers, les principales institutions financières françaises ont en effet fait état de pertes significatives liées aux “subprimes”, les crédits hypothécaires à risque américains.

Ainsi, après les 2 milliards d'euros perdus par la société générale, les 2,1 milliards d'euros enregistrés par le crédit agricole ou les 1,27 milliards d'euros dépréciés par BNP Paribas, c'est au tour de Natixis, la banque d'affaires commune aux groupes des Caisses d'Epargne et des Banques Populaires, d'annoncer une dépréciation d'actif de 1,2 milliard d'euros pour l'année 2007.

Au total, ces institutions auront donc perdu plus de 7 milliards d'euros ce qui démontre leur exposition aux subprimes même si cette dernière reste largement inférieure à celle de leurs homologues américaines avec 6,4 milliards pour Morgan Stanley, 12,3 milliards d'euros pour UBS, 13,2 milliards d’euros pour Merril Lynch et même 14,3 milliards d'euros pour CitiGroup.

Dans un rapport publié fin décembre, l'OCDE, l'Organisation pour la coopération économique et le développement, chiffrait les pertes mondiales liées aux subprimes à près de 300 milliards de dollars

Lundi 18 Février 2008

Actualité | Revue de web | Dossiers | Entretiens | Lois & Règlements | Informations utiles | Contrats