Assuvia



La Lettre d'Assuvia

script type="text/javascript">

Recherche






Liste de liens

Article L132-24



Le contrat d'assurance cesse d'avoir effet à l'égard du bénéficiaire qui a été condamné pour avoir donné volontairement la mort à l'assuré.
Le montant de la provision mathématique doit être versé par l'assureur au contractant ou à ses ayants cause à moins qu'ils ne soient condamnés comme auteurs ou complices du meurtre de l'assuré.
Si le bénéficiaire a tenté de donner la mort à l'assuré, le contractant a le droit de révoquer l'attribution du bénéfice de l'assurance, même si le bénéficiaire avait déjà accepté la stipulation faite à son profit.

(Loi nº 81-5 du 7 janvier 1981 art. 19 Journal Officiel du 8 janvier 1981 rectificatif JORF 8 février 1981)


(Loi nº 92-665 du 16 juillet 1992 art. 21, art. 24 Journal Officiel du 17 juillet 1992)

Lundi 1 Janvier 2007

Dans la même rubrique :

Article L132-1 - 01/01/2007

Article L132-14 - 01/01/2007

Article L132-2 - 01/01/2007

Article L132-3 - 01/01/2007

Article L132-3-1 - 01/01/2007

Article L132-4 - 01/01/2007

Article L132-5 - 01/01/2007

Article L132-5-1 - 01/01/2007

Article L132-5-2 - 01/01/2007

Article L132-5-3 - 01/01/2007

Article L132-6 - 01/01/2007

Article L132-7 - 01/01/2007

1 2 3

Actualité | Revue de web | Dossiers | Entretiens | Lois & Règlements | Informations utiles | Contrats