Assuvia



La Lettre d'Assuvia

script type="text/javascript">

Recherche






Liste de liens

Gestion de fortune



Gestion de fortune
Quelques chiffres

Les services de gestion de fortune ou gestion privée, proposés par les banques concernent généralement les clients dont la valeur du portefeuille atteint au moins 150 000 euros, hors immobilier (mais certains services sont accessibles dès 75 000 euros).

La majorité de la population n'est donc pas concernée puisque 87 % des clients des banques ont un portefeuille inférieur à 38 000 €. Les tranches hautes des portefeuilles restent cependant prépondérantes en terme d'encours gérés, représentant environ 68 % du total des encours.

En France, environ 100 000 foyers détenaient en 2003 un patrimoine financier de 1 à 3 millions d'euros, et 6 000 à 8 000 foyers détenaient un patrimoine financier supérieur à 3 millions d'euros.

La plupart des banques propsoent un service de gestion de patrimoine et de banque privée en France :
- 36 % des personnes fortunées sont suivies par un service de banque privée
- 31 % des personnes fortunées ne sont pas suivies
- 11 % sont suivis par des banques privées étrangères
- 8 % sont suivis par des banques privées locales
- 14 % se trouvent dans d'autres situations.

La gestion de fortune

Qui est concerné ?

Si l’importance de votre patrimoine financier le justifie (un minimum de 150 000 à 200 000€ hors immobilier – et parfois plus – est requis dans la plupart des banques), vous avez sans doute intérêt à faire appel à un conseil / gestionnaire de patrimoine de votre banque. Ce service, encore appelé “ Banque Privée ” ou “ Gestion de Fortune ” peut prendre, selon vos souhaits et l’importance du patrimoine concerné, la forme d’une assistance à la gestion ou bien d’une gestion totalement déléguée.

Le conseil / gestionnaire de patrimoine est un spécialiste de la fiscalité et des marchés.

- Son rôle de conseil consiste à définir avec vous le profil de patrimoine le mieux adapté à votre situation personnelle et à vos intentions notamment en matière de retraite et de succession, à analyser la structure de votre patrimoine actuel, à comparer ce patrimoine actuel avec le profil recherché et à vous proposer des solutions permettant de vous approcher progressivement de votre objectif.

- Son rôle de gestionnaire consiste, le cas échéant, à prendre en charge, par délégation, la gestion d’une partie de votre patrimoine.

Les propositions que vous fera cet expert peuvent être aussi bien d’ordre civil (si elles concernent votre régime matrimonial par exemple) que d’ordre fiscal (donation, démembrement, par exemple), elles peuvent toucher la structure de votre patrimoine (rééquilibrage entre les composantes, choix d’une ou plusieurs devises de référence, etc.) ou encore votre stratégie de placement (gestion du risque, du rendement, etc.)

L’accès à ce service prend généralement la forme d’un abonnement avec une cotisation annuelle sous forme d’honoraires, dont le montant dépend bien sûr de la prestation qui vous est proposée et de l’importance du patrimoine considéré.

Cependant, l’expérience montre que l’optimisation d’un patrimoine par un expert peut apporter des avantages financiers importants au propriétaire de ce patrimoine qui justifient en général très largement les honoraires versés. D’autant que cet abonnement comprend la plupart du temps l’édition de documents personnalisés, comme par exemple des relevés de plus-values réalisées ou potentielles ou encore s’il y a lieu des états vous permettant de remplir votre déclaration à l’Impôt de Solidarité sur la Fortune (ISF).

Samedi 20 Janvier 2007

Dans la même rubrique :

Actions cotées - 20/01/2007

Actions cotées - 20/01/2007

Assurance vie - 20/01/2007

Bon du Trésor : - 20/01/2007

Bons de caisse - 20/01/2007

Bourse - 20/01/2007

Bourse - 20/01/2007

Bourse de Paris - 20/01/2007

Bourses étrangères - 20/01/2007

CODEVI - 20/01/2007

1 2 3 4 5

Actualité | Revue de web | Dossiers | Entretiens | Lois & Règlements | Informations utiles | Contrats