Assuvia



La Lettre d'Assuvia

script type="text/javascript">

Recherche






Liste de liens

Interview de Vincent Picard, directeur-associé de Fed Finance

Interview de Vincent Picard, directeur-associé de Fed Finance à Assuvia le portail de l'assurance.



Interview de Vincent Picard, directeur-associé de Fed Finance
Qui est Fed Finance ?

Fed Finance est une marque du Groupe Fed, premier groupe français de recrutement, indépendant et spécialisé, créé en 2001 par Julien VERSPIEREN et Alexandre TAMAGNAUD. Fed Finance est spécialisé dans le recrutement temporaire et permanent des métiers de la finance. Les autres marques su groupe sont : Fed Human, Fed Légal, Fed Supply et Fed Africa. En plus de l’Ile-de-France où se trouve son siège social, le groupe est aujourd’hui présent à Nantes, Rennes, Lyon, Lille et Aix-en-Provence. En 2011, le Groupe Fed a réalisé un chiffre d’affaires de 27,8 millions d’euros pour 100 collaborateurs et 83 consultants.

Comment a été menée cette étude ?

Cette étude a été réalisée auprès d’un échantillon de 459 répondants occupant des fonctions commerciales dans le secteur Banque/Assurance. L’enquête a été conduite en novembre 2011 par e-mailing ou par auto administration du questionnaire lors d’entretiens de recrutement chez Fed Finance. Les résultats de l’étude ont été recueillis sur la base du volontariat. Aucune contrepartie de quelque sorte n’a été octroyée aux répondants.

Pourquoi avoir mené une telle étude ?

Les secteurs bancaire et assurantiel sont au cœur de bouleversements économiques depuis 2008. Nous avons donc souhaité apporter un éclairage particulier sur ce secteur en en interrogeant les fonctions commerciales : les commerciaux du secteur jugent-ils ce dernier toujours attractif ? Leur métier a-t-il été impacté par ce contexte de crise ? Quelles sont, dans ce contexte, leur perception et leurs attentes sur cette filière ?

Quels en ont été les principaux enseignements ?

Les chiffres ne trompent pas ! 70% des commerciaux interrogés classent le secteur Banque/Assurance comme étant le plus attractif pour leur carrière. La raison principale qui explique ce choix est, pour 75% d’entre eux, les perspectives d’évolution de carrière que la Banque et l’Assurance peuvent leur proposer.
Deux bémols toutefois sont à apporter à ce constat : 60 % des commerciaux interrogés jugent la pression des objectifs comme difficile dans l’exercice de leur métier ; D’autres déplorent également la dégradation de la relation client mise à mal par la méfiance des clients vis-à-vis de leurs interlocuteurs du secteur.

Lundi 12 Mars 2012

Actualité | Revue de web | Dossiers | Entretiens | Lois & Règlements | Informations utiles | Contrats